Définition et propriété de la tourmaline

Publié le : 22/08/2018 22:58:45
Catégories : L'univers minéral Rss feed

Généralité

Le nom "tourmaline" vient du mot cinghalais "tura mali". Traduit, cela veut dire quelque chose comme "pierre de couleur mélangée".

La tourmaline noire est la couleur la plus abondante, elles représente environ 95% de la tourmaline. Jusqu'au 16ème siècle, elle était également connue sous les noms de "Schurel", "Schörle" et "Schurl". Au 18ème siècle, les noms "shorl" et "shirl" lui ont été octroyés. Depuis le 19ème siècle, nous la connaissons sous le nom de "schörl". C'est grâce à l'exportation par les Hollandais depuis le Sri-Lanka, en Asie et en Europe, que cette pierre a été rendue populaire.

On lui découvre des propriétés piézoélectriques, plus particulièrement pyroélectrique : en chauffant un cristal de tourmaline, il se créé une charge électrique opposée d'une face par rapport à l'autre. Pour ces raisons, les tourmalines trouvent également des applications pratiques en termes technologiques, et sont utilisées notamment dans l'industrie de l'aérospaciale.

Depuis l'antiquité, les tourmalines sont utilisées comme amulettes, pierres porte-bonheur ou pierres curatives. Selon les traditions anciennes, la tourmaline est considérée comme une pierre d'amitié et d'amour.

La tourmaline, une famille nombreuse et colorée

La tourmaline est une mère généreuse ayant beaucoup d'enfants, et aucune autre pierre fine ne possède un tel panel de couleurs, toutes les couleurs de l'arc-en-ciel y sont représentées, de telle sorte qu'elle pouvait être souvent confondue avec la plupart des pierres précieuses comme le rubis, l'émeraude ou le saphir.

Dans la famille de la tourmaline, ses enfants se nomment : Buergerite, Chromdravite, Dravite, Elbaïte, Ferridravite, Feruvite, Foitite, Liddicoatite, Magnesiofoitite, Olénite, Povondraite, Rossmanite, Rubellite, Schorl, Tsilaisite, Uvite et Vanadiumdravite. Ils sont autant de variétés qui la composent, autant de couleurs.

De part son attrait esthétique, elle a toujours été la pierre de prédilection pour la fabrication de bijoux de toutes sortes (colliers, pendentifs, boucles d'oreilles, bagues, bracelets).

Traitement de la tourmaline

Rare sont les tourmalines traitées. L'elbaïte de paraiba au Brésil peut être traitée thermiquement afin d'en embellir sa couleur bleu.

Formations géologique

Les tourmalines peuvent se former dans des conditions à la fois magmatiques et métamorphiques. Les tourmalines d'origine magmatique se forment à des températures allant de 600 à 1100 °c, les tourmalines métamorphiques sont formées à des températures allant de 450 à 650 °c.

Gisements

La tourmaline est un minéral très répandu sur l'écorce terrestre, les principaux lieux se trouvent, entre autres, en Afghanistan, Afrique du Sud, Allemagne, Angleterre, Argentine, Australie, Brésil, Bolivie, Chili, Chine, Ecosse, États-Unis, France, Grèce, Groenland, Inde, Iran, Italie, Japon, Kenya, Madagascar, Namibie, Norvège, Pakistan, Portugal, République tchèque, Suisse, Tanzanie, Thaïlande et Ukraine.

Fiche d'identité minérale de la tourmaline

Propriétés physiques

  • Dureté : 7
  • Densité : 2.9 à 3.1 g/cm³
  • Clivage : prismatique, massif avec agrégats.
  • Cassure : irrégulière.
  • Système cristallin : trigonal.
  • Résistance mécanique : bonne résistance aux chocs.
  • Comportement à la chaleur : léger changement de couleur vers 450°c à 650°c.
  • Particularité : propriétés piézoélectriques et pyroélectriques

Propriétés chimiques

  • Formule chimique : composition chimique très variable, incluant : SiO2, B2O3, Al2O3, FeO, Fe2O3, MgO, Na2O, CaO, H2O
  • Classe chimique : silicates
  • Groupe : groupe des tourmalines
  • Réaction chimique : insoluble dans les acides.

Propriétés optique

  • Couleur : Large palette de couleurs, jaune, rouge, vert, bleu et bien d'autres nuances
  • Eclat : vitreux, résineux.
  • Transparence : transparent, translucide, opaque
  • Trace : blanche

Partager ce contenu